Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 12:21

Parler des attentats de Paris avec les élèves de 6ème

 

Objectifs de savoirs : comprendre ce qui a provoqué les attentats, savoir ce qu'est le terrorisme, localiser l’État islamique / Daech sur une carte, comprendre les objectifs des islamistes, les distinguer des musulmans, leur méthode (le terrorisme et la guerre), revenir sur le mot « barbarie » (lien avec le chapitre sur le monde grec)

Objectifs de capacités : verbaliser ses émotions, ses sensations, les distinguer des idées et des faits qui les provoquent, faire parler son corps. Passer des émotions à la réflexion

Documents : vidéo du discours de F. Hollande, carte qui localise l’État islamique et la Syrie

 

Démarche :

  1. Demander aux élèves de faire un signe distinctif en fonction de l'émotion qu'ils ressentie après les attentats de vendredi :

    - la peur = mains posées sur la tête

    - la tristesse = mains sur le ventre

    - la colère = bras levés et points fermés

    - l'incompréhension = mains sur les hanches

     

  2. Les élèves se lèvent, ferment les yeux et choisissent leur mouvement, mentalement.

    Au signal donné par le prof, ils font le mouvement qui correspond à leur ressenti.

    Au second signal de l’animateur, ils ouvrent les yeux, et restent quelques secondes immobiles afin que chacun puisse regarder la position de l’autre.

 

3. Face à un fait, chacun ressent une émotion différente car tout le monde se dit quelque chose de différent dans sa tête : qu'est-ce que vous vous êtes dit dans votre tête au moment où vous avez entendu parler des attentats ?

Partir de mon exemple : dire ce qui m'est passée par la tête au moment où j'ai entendu parler des attentats.

Les élèves notent l'idée qui leur a traversé l'esprit sur l'ardoise.

Chacun lève son ardoise et échange l'idée qui lui a traversé l'esprit.

 

4. Au moment où cette idée vous a traversé l'esprit, vous avez ressenti des sensations différentes Montrer la liste des sensations possibles au vidéo

Les élèves notent sur l'ardoise les sensations qu'ils ont ressenties

  • - J'ai eu froid / chaud

  • - J'ai pleuré / eu envie de pleurer

  • - J'ai eu le cœur qui bat

  • - J'ai eu mal à la tête

  • - J'ai eu envie de parler / de ne pas parler

  • - J'ai rougis

  • - J'ai crié / hurlé

  • - J'ai eu la gorge sèche

  • - J'ai eu du mal à respirer / j'étouffai

  • - J'ai eu besoin de cogner

  • - J'ai transpiré

  • - J'ai blêmi

  • - J'ai ri

  • - J'ai tremblé

  • - Autre

 

 

5. Revenir sur les faits : montrer la vidéo de François Hollande et expliquer tous les mots qu'il utilise.

  • actes de guerre : quels sont les actes de guerre commis vendredi ?armée djihadiste : expliquer ce qu'est le djihad

  • acte d'une barbarie absolue = qu'est-ce que la barbarie ? Faire la différence avec le mot barbare en histoire

  • mesures pour protéger les citoyens dans le cadre de l'état d'urgence : Quelles mesures ont été prises ce week-end ?

  • Barbares de Daech : cet attentat a été revendiqué par Daech : qu'est-ce que Daech ? Montrer où se trouve cet Etat sur des cartes à différentes échelles (lien avec le monde grec)

  • Alliés visés par cette menace terroriste : pour l’État Daech s'en prend-il à la France ? Explication de la guerre menée contre Daech

  • Menace terroriste : qu'est-ce que le terrorisme ? Actes commis par un petit groupe de personnes pour terroriser la population

    Quels sont ses objectifs ? Faire peur, diviser

  • Valeurs d'humanité : que sont ces valeurs d'humanité ?

 

 

 

Chacun complète individuellement la fiche pour retracer les émotions, les faits, les idées, les sensations qui se sont produites.

 

Ce que je compte faire et dire à mes 6èmes sur les attentats du vendredi 13 novembre
Ce que je compte faire et dire à mes 6èmes sur les attentats du vendredi 13 novembre

Partager cet article

Repost 0
cours-histoire-geographie-education-civique
commenter cet article

commentaires